2001 Sonatrach, Enelpower et Wintershall signent un protocole d'accord portant sur la création d'une société censée étudier la faisabilité du méthanoduc Galsi.
2002 Edison et Eos Energia, qui se transformerait en Gruppo Hera par la suite, marquent leur adhésion au protocole.
29/01/2003 Est constituée à Milan la société Galsi S.p.A. qui se chargera de développer l'étude de faisabilité relative à une nouvelle infrastructure pour l'importation de gaz naturel d’Algérie vers l'Italie. Au cours de cette même année, la Région de Sardaigne fait son entrée dans l'actionnariat à travers ses filiales Sfirs et Progemisa.
2003-2006 C’est au cours de cette période que prend forme l'étude de faisabilité technique, économique-financière et juridique relative au projet, intégrant - entre autres - des études préliminaires d'impact environnemental et des recherches géomorphologiques sur les abysses.
2006 Les actionnaires de Galsi décident, au mois de décembre, d’étendre l'objet de la société afin de passer à la phase de développement successive ; ils procèdent alors à une augmentation de capital de 30 millions d'euros.
2007 Année marquant le début de la phase d'ingénierie de détail du projet (FEED) et des investigations sous-marines détaillées (DMS). L'actionnaire Progemisa quitte le groupement et cède sa part à Sfirs, qui devient ainsi la seule société régionale associée au projet.
07/11/2007 Snam Rete Gas et Galsi signent un protocole d'accord (memorandum of understanding ou MOU) portant sur la réalisation du tronçon italien du gazoduc. Aux termes de cet accord, Snam Rete Gas se chargera de la réalisation et de l'exploitation du tronçon national du gazoduc.
  Accordo Galsi-Snam Rete Gas

de gauche à droite
CHAKIB KHELIL, MOHAMED YOUSFI, CARLO MALACARNE, ROBERTO POTÌ, PIER LUIGI BERSANI

14/11/2007 Les premiers Ministres italien et algérien, à Alghero, signent un accord bilatéral intergouvernemental afin de sanctionner et d'établir leurs engagements respectifs en vue de la réalisation du gazoduc Galsi.
19/02/2008 Wintershall quitte le groupement et cède sa participation dans la société aux autres actionnaires.
31/07/2008 Galsi présente aux Ministères compétents, en engageant de la sorte la procédure d’autorisation, la demande de permis de bâtir et d’exploiter le gazoduc.
30/09/2008 Galsi et Snam Rete Gas signent l’accord définitif qui remplace le MOU établissant les conditions pour la réalisation du tronçon italien du nouveau gazoduc.
2009 Galsi termine l'ingegnerie de base e de détail du projet (FEED) et développe des études environnementaux complémentaires.