Quel sera l'impact environnemental du gazoduc?
La pêche sera-t-elle limitée le long des tronçons sous-marins du gazoduc?
Le passage du gaz dans la canalisation sous-marine peut-il provoquer des altérations climatiques dans le milieu marin?
A Olbia Le gazoduc traverse un territoire sensible au plan environnemental. Quels en seront les effets sur l’environnement ? La loi le permet-elle?
De quelle manière seront préservées les prairies de Posidonie présentes le long des points d’arrivée à terre?
Qu’en sera-t-il de la plage des marais salants d'Olbia où la conduite sera posée?
Quel sera l’impact de la centrale de compression d'Olbia sur le paysage et l’environnement?
Est-il necessaire une zone de de 19 hectares pour cette centrale de compression?
Comment l’équilibre des écosystèmes des fonds marins sera-t-il impacté par la réalisation des tronçons sous-marin de conduite?
Quels avantages environnementaux découleront pour la Sardaigne de l’utilisation du gaz méthane?
Dans la zone de Porto Botte le gazoduc traverse les « Saline » et une zone humide particulièrement sensible du point de vue environnemental. Quelles précautions seront donc adoptées pour ne pas porter préjudice à ces régions?
Une fois la construction terminée les activités agricoles pourront-elles reprendre sur les terrains traversés par le gazoduc?
Le terminal de mesure et de réduction de Porto Botte produira-t-il des effets sur le milieu ambiant? S’agit-il d’une installation polluante?
Quel sera l'impact environnemental du gazoduc?
L'impact environnemental sera réduit au minimum et limité à la phase de construction. S'agissant des tronçons sous-marins le gazoduc sera posé sur le fond sans qu'il ne faille creuser et altérer le milieu marin. S'agissant des tronçons à terre, le tube sera complètement enfoui et ne laissera aucune trace sur le paysage. Au terme des travaux de creusement de la tranchée, pose du tube et enfouissement, l'habitat naturel sera rétabli conformément aux mesures de mitigation indiquées dans l'étude d'impact environnemental.
La pêche sera-t-elle limitée le long des tronçons sous-marins du gazoduc?
En cours d'exploitation, aucune restriction ou interdiction de pêche n'intéressera le gazoduc tout le long de son tracé offshore. La pêche n'interfère aucunement avec la sécurité et la présence du gazoduc. La pêche ne sera soumise à des restrictions tant spatiales que temporelles qu'en cours de construction du gazoduc et dans des zones limitées.
Le passage du gaz dans la canalisation sous-marine peut-il provoquer des altérations climatiques dans le milieu marin?
Non, le gaz transporté dans la canalisation sera complètement isolé du milieu marin et ne provoquera aucun changement de température.
A Olbia Le gazoduc traverse un territoire sensible au plan environnemental. Quels en seront les effets sur l’environnement? La loi le permet-elle?
Toute infrastructure linéaire dans le domaine énergétique, de l’importance du Galsi, est soumise à une Evaluation d’impact environnemental relevant des compétences du Ministère de l’Environnement qui, après avoir consulté les Régions, s’exprime de concert avec le Ministère des Biens et des Activités culturelles. Aussi Galsi a-t-elle préparé une Etude d’impact environnemental soulignant les retombées de l’ouvrage en cours de construction et en cours d’exploitation, et démontre-t-elle qu’il n’est d’incompatibilité avec le contexte dans lequel elle s’inscrit. Cette étude est publique et peut être consultée par quiconque auprès des Services Relations avec le Public des Régions intéressées ou sur le site de la Région de Sardaigne : http://www.regione.sardegna.it/progettogalsi/.
De quelle manière seront préservées les prairies de Posidonie présentes le long des points d’arrivée à terre?
Les opérations de pose de la conduite dans les points d’arrivée à terre ont été définies par le biais d’importantes mesures de mitigation des impacts dont l’utilisation d’une technique de pose sophistiquée appelée " post-buryng " permettant de réduire considérablement la largeur de la tranchée et préservant, de la sorte, davantage de Posidonie. Qui plus est, d’autres précautions seront adoptées pour minimiser les interférences sur la Posidonie. Les phases de construction, en particulier, qui comportent des interactions avec le fond seront déployées dans des conditions météorologiques marines non défavorables pour limiter le transport de sédiments. Galsi, en outre, est en train de concevoir une technique à l’avant-garde pour la réinsertion de la Posidonie.
Qu’en sera-t-il de la plage des marais salants d'Olbia où la conduite sera posée?
La plage des « Saline d'Olbia » sera intacte, durant la construction également. Galsi, en effet, fera recours à une technique à l’avant-garde pour la pose du tube, le microtunneling, qui consiste à creuser un tunnel souterrain dans lequel faire passer le tube sans devoir creuser de tranchées à ciel ouvert. La plage et les lacs à l’arrière seront ainsi protégés et resteront intacts en cours de construction également.
Quel sera l’impact de la centrale de compression d'Olbia sur le paysage et l’environnement?
Dans l’Etude d’impact Environnemental présentée aux Autorités (et publiée sur le site de la Région de Sardaigne), Galsi a souligné que les impacts (niveaux de bruit et d’émissions atmosphériques) sont sensiblement inférieurs aux seuils établis par la loi pour cette zone.
Est-il necessaire une zone de de 19 hectares pour cette centrale de compression?
En dépit de la disponibilité de 19 hectares requise par Galsi, seuls quelques pour cent de la zone seront effectivement occupés par des bâtiments et des hangars. De vastes espaces verts sont prévus pour masquer les édifices et les routes intérieures devant faciliter la maintenance des matériels présents.
Comment l’équilibre des écosystèmes des fonds marins sera-t-il impacté par la réalisation des tronçons sous-marin de conduite?
Les modalités retenues pour la pose de la conduite en mer s’accompagneront d’impacts minimums sur cet écosystème durant le chantier. Après la pose du tube, qui est complètement enfoui, l’équilibre naturel sera progressivement rétabli.
Quels avantages environnementaux découleront pour la Sardaigne de l’utilisation du gaz méthane?
L’utilisation du gaz méthane contribuera à l’amélioration des conditions environnementales et, en particulier, à une meilleure qualité de l’air. Selon une étude de l’AIEE (l’Association italienne des Economistes de l’énergie), l’utilisation du gaz méthane dans le secteur électrique à des fins thermiques industrielles et civiles et dans les transports, se soldera en Sardaigne par une réduction de 14% des émissions actuelles de CO2, soit près de 2,5 millions de tonnes par an de CO2.
Dans la zone de Porto Botte le gazoduc traverse les « Saline » et une zone humide particulièrement sensible du point de vue environnemental. Quelles précautions seront donc adoptées pour ne pas porter préjudice à ces régions?
Durant sa phase d’exploitation le gazoduc sera enfoui et invisible, sans interaction dès lors avec le milieu ambiant et les espèces animales qui peuplent les « Saline » et les zones humides de Porto Botte. Des mesures seront adoptées durant la phase de pose de la conduite pour réduire le plus possible les interférences sur le territoire : réduction de la piste de travail, réduction des délais de construction et prédilection des périodes de non-nidification des oiseaux pour entreprendre les travaux de construction.
Une fois la construction terminée les activités agricoles pourront-elles reprendre sur les terrains traversés par le gazoduc?
Au terme des travaux de construction du gazoduc tout type d’activité agricole pourra recommencer, y compris la plantation d’arbres tels que les oliviers à l’intérieur – entre autres – de la servitude de 20 mètres.
Le terminal de mesure et de réduction de Porto Botte produira-t-il des effets sur le milieu ambiant ? S’agit-il d’une installation polluante?
Le terminal de Porto Botte est conçu pour mesurer la quantité de gaz entrant dans le gazoduc et pour en réguler la pression avant qu’il ne soit acheminé dans le réseau de transport terrestre en Sardaigne. Dans le terminal de Porto Botte aucune installation ne produira des émissions ou du bruit. Le fonctionnement du système de mesure et de régulation de la pression sera soumis à un contrôle électronique en l’absence de personnel stable et de matériel en fonction. Dès lors, le terminal ne produira aucun impact sur le milieu ambiant.